Skip to main content

Psychanalyse: Le champ disciplinaire

Recherche rapide

Le champ disciplinaire

Sigmund Freud (1856-1939)

La psychanalyse

Definition d'Elisabeth Roudinesco et Michel Plon :
« Terme inventé par Sigmund Freud en 1896 pour nommer une méthode particulière de psychothérapie (ou cure par la parole) issue du procédé cathartique de Josef Breuer et fondée sur l'exploration de l'inconscient à l'aide de la libre association du côté du patient et de l'interprétation du côté du psychanalyste.
Par extension, on donne le nom de psychanalyse :
1. au traitement conduit selon cette méthode ;
2. à la discipline fondée par Freud (et à elle seule) en tant qu'elle comprend une méthode thérapeutique, une organisation clinique, une technique psychanalytique, un système de pensée et une modalité de transmission du savoir (analyse didactique, contrôle) prenant appui sur le transfert et permettant de former des praticiens de l'inconscient ;
3. au mouvement psychanalytique, c'est à dire à une école de pensée qui englobe tous les courants du freudisme. [...] »
Source : Roudinesco, E. & Plon, M. (2011). Dictionnaire de la psychanalyse (4e éd.). Paris : Fayard (1ère éd. : 1997), p. 1215.

L'ethnopsychanalyse

Definition d'Elisabeth Roudinesco et Michel Plon :
« L'ethnopsychanalyse, dont Geza Roheim fut l'initiateur, s'inspire des principes de la psychanalyse pour étudier aussi bien les troubles psychopathologiques liés à des cultures spécifiques que la manière dont ces différentes cultures classent et organisent les maladies psychiques. Historiquement, l'ethnopsychanalyse est née de l'ethnopsychiatrie fondée par Emil Kraeplin et définie comme l'étude de la folie et de la classification des troubles mentaux dans les différentes cultures. Depuis les travaux de Georges Devereux, qui a unifié les deux domaines, le mot ethnopsychanalyse a le même sens qu'ethnopsychiatrie. [...] »
Source : Roudinesco, E. & Plon, M. (2011). Dictionnaire de la psychanalyse (4e éd.). Paris : Fayard (1ère éd. : 1997), p. 412.